Valentin s'interroge sur son apprentissage In the Mooc for Job


Valentin, comme des millions de personnes, s'interroge sur les compétences nécessaires pour avoir et conserver son emploi. Il sait qu'en France l'origine sociale est plus déterminante pour accéder à un emploi que le diplôme ou les expériences acquises aussi bien dans les entreprises que dans les associations comme l'avait révélé le sociologue Jean-François Amadieu dans son livre DRH, le livre noir.

Souhaitant faire fi des déterminismes, il croit en la formation. Du moins, il sait, au travers d'exemples de réussite, certes bien choisis, qu'il lui est possible de développer son employabilité.

Après avoir consulté différents articles sur les mécaniques de l'emploi, il a décidé de suivre une formation en ligne In the Mooc for Job.

Il a consulté les ressources pédagogiques proposées mais a-t-il vraiment vécu une situation d'apprentissage ? Il doute.

Lors de sa dernière expérience de formation en ligne qui avait eu lieu en entreprise, il s'était retrouvé seul devant des vidéos, des quizz et des pistes de réflexion. Au bout de quelques chapitres, il avait abandonné avec le sentiment de savoir répondre à des questions multiples mais pas d'avoir développé son employabilité.
De plus, les relances du prestataire avec deux questions envoyées chaque semaine sur ses faiblesses révélées par les quizz lui semblaient déconnectées de sa réalité professionnelle et de ses pratiques managériales. Il avait abandonné et développé un sentiment de méfiance quant aux solutions de formation E-learning.

Comment Valentin pouvait-il s'assurer de la qualité de son apprentissage ?

Pour apprendre il savait qu'il devait analyser, filtrer, relier et interpréter des connaissances pour ensuite faire, essayer encore, évaluer et ajuster les dites connaissances dans sa pratique professionnelle quotidienne. Il savait également que la qualité de son apprentissage dépendait des retours de son environnement professionnel lors d'échanges, de confrontation et de coopération.

Ainsi, Valentin se devait de savoir s'il avait bien acquis d'une part la maîtrise des connaissances proposées et d'autre part, son degré de performance de cette maîtrise.


En effet, rien ne servait à ce qu'une machine le définisse comme compétent en fonction de critères qui n'avaient pas d'existence dans son monde professionnel. Seule la reconnaissance de son milieu professionnel permettait d'admettre la performance de ses nouveaux acquis.

Simplement Valentin savait aussi que comprendre ne signifiait pas savoir réaliser. Il se souvenait de ses débuts à bicyclette où sa compréhension n'avait pas empêchée ses chutes et la nécessité de ses deux petites roues supplémentaires pour les limiter.

Maintenant qu'il pensait avoir compris grâce aux ressources proposées, il décida de s'assurer qu'il pouvait également les mettre en application.

Il décida de reprendre chaque ressources et de faire un travail en trois étapes.

1 -  Transformer chaque ressource proposée sous un autre format.

Il commença par le premier conseil qui était une infographie, il devait donc la transformer. Il hésita entre faire une vidéo, faire un mémento pour s'aider dans la création de son planning d'apprentissage.

2 - S'inscrire sur les réseaux sociaux professionnels généralistes et spécialisés

Avant de rédiger son profil, il commença par effectuer des recherches sur des professionnels ayant les mêmes fonctions que lui, ensuite, il créera son profil comme une invitation à la découverte de ses compétences et potentiels.
Pour cela, il demanda l'avis de différentes personnes de son entourage pour déterminer la clarté de ses écrits. Et il décida de partager les retours avec d'autres membres de la communauté In the Mooc For Job.

3 - Il consulta les statistiques de consultation de son profil et la qualité des personnes qui le demandaient en contact.


#mymooc et Identité numérique dans In the Mooc for Job / Code 7H99 (7h99)  

Qu'est-ce que Valentin pouvait-il avoir oublié pour valider la qualité de son apprentissage ?
 

3 commentaires:

Sophie a dit…

Bonjour,

J'apprécie la réflexion de chacun de vos articles. Mais où puis-je trouver une explication de votre démarche ?
Merci d'avance.

Marvin Martin a dit…

Sophie

Pour répondre à votre question, voici un lien explicatif. http://moocacademy.blogspot.fr/2013/01/mon-mooc-emploi.html

Cela répond-il à votre interrogation ?

Bien à vous

Sophie a dit…

Merci beaucoup. Cette présentation confirme que nous sommes dans la même démarche ! Mais où doit ensuite aller l'utilisateur pour aller plus loin ? Peut-on entrer en contact hors de google + ? Y a-t-il une inscription ? J'ai beaucoup de questions, vous voyez ;-)
Meilleures salutations.